Tous les experts de l’innovation en France s’accordent à dire que tant que l’épargne des français n’est pas réorientée plus sérieusement, par volonté politique, vers l’investissement dans le capital des entreprises, le financement de nos entreprises innovantes sera toujours une problématique persistante. De même que la loi TEPA, avec ses 25% de réduction sur l’IRPP et ses 75% de réduction sur l’ISF, n’est pas réellement incitative si on la compare aux avantages que confèrent les autres niches fiscales notamment dans le foncier. Par conséquent, n’attendons pas que le gouvernement bouge, prenons, peuple de France, les choses en main ! Demandons directement aux français de s’engager dans l’économie « réelle » pour construire notre avenir commun par l’entrepreneuriat et l’innovation.

 

La levée de fonds sur le marché du « gré à gré » en utilisant l’effet de levier de l’internet « participative » ou « communautaire », ou encore dénommé « Crowd funding » est une solution formidable pour faire face à la crise du financement des entreprises.

 

Cette voie permet également de court-circuiter les réseaux/clubs de business angels, les sociétés de capital risque et leurs processus de sélection de projets, sans toutefois les mettre hors courses. En effet ce mode de financement démocratise l'investissement au capital d'entreprise non côtée à toutes personnes, même aux revenues modestes.

 

L'article complet est disponible sur le serveur Google documents :

 

http://goo.gl/Sg0Xd 

 

ou ici

 


Un article complémentaire que je vous recommande également :

 

http://goo.gl/WeCeV   

 

 

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog